Justice / Portail

Belle Ile des enfants

Type de document
Vidéo
Auteur(s)
Basdevant Michel (réal.), Bourquin Jacques, Illiaquier Michel, Pors Dominique
Origine de la réalisation
Association pour l'Histoire de l'éducation surveillée et de la protection judiciaire des Mineurs (AHES-PJM), Cnfe-PJJ, Centre de Recherche interdisciplinaire de Vaucresson (CRIV), CNRS audiovisuel
Date
1997
Langue
fre
Description matérielle
36 min : 07 sec. Couleur ; Conservation en format numérique (.mpg)
Sujet(s)
Institution publique d'éducation surveillée, Education surveillée, Maison de correction, Institution pour mineurs de justice, Rééducation, Conditions de détention, Personnel de l'institution, Atelier, Quotidien, Discipline, Pédagogie, Apprentissage professionnel, Atelier, Ordonnance de 1945, Enseignement, Certificat d'aptitude professionnelle, Grève, Mérite, Innovation pédagogique, Archaïsme, Prise en charge, Educateur, Formation initiale, Colon, Colonie agricole, Colonie pénitentiaire, Fugue, Evasion, Privation, Formation continue, Marin, Loisir, Journal, Activité, Modélisme, Lieu de mémoire, Musique, Insularité, Bagne d'enfants, Isolement, Yves Douchin, Jacqueline Roelly, Dalan, Henri Michard, René Courtois, Yves Brien, Gérard Guigues, Aimé Labord, Alain Ruyssen, André Vivet, Paul Avy, Khalifa Arif, Laurent Nader, Jean-Pierre Sudre, Marcel Dazin, Jean-Michel Folon, Jacques Prévert
Lieu et/ou période
Morbihan
Belle-Ile-en-Mer
Haute Boulogne
Bruté
1880-1997
Droits
Ministère de la justice - Cnfe/PJJ ; Criv'image

Description / Résumé
Présentant un montage de photographies, de vidéos et d’interviews de témoins du travail de l’Education surveillée dans la colonie de Belle-Ile-en-Mer (celui d’un éducateur qui y travaillait dans les années 1950, de deux mineurs pris en charge dans les années 1960/1970, et du maire de la commune du Palais en 1997), ce documentaire retrace un siècle d’Histoire tumultueuse du célèbre centre jouxtant la Citadelle de Vauban. La dureté des conditions de vie et de la discipline dispensée dans ces murs y est bien décrite, la référence en filigranes au texte « La chasse à l’enfant » de Jacques Prévert venant renforcer l’atmosphère qui se dégage des lieux mis en avant. En effet le film fait largement référence à la mauvaise réputation des sites de Bruté, de Haute Boulogne, un véritable « bagne pour enfants » dénoncé par la presse ; la colonie accueillait pendant longtemps les délinquants les plus récalcitrants et un personnel éducatif aux méthodes sévères, agents considérant comme une sanction le fait d'avoir été affectés sur cette île. Tournée vers l’activité agricole mais surtout maritime, la colonie de Belle-Ile n’en était pas moins un centre de formation efficace et reconnu pour la qualité de son enseignement technique, de ses formations.



Permalien
https://www.adolie.enpjj.justice.fr/idurl/1/5360